Home / Autoconsommation

Autoconsommation

Première énergie renouvelable accessible, l’Autoconsommation solaire désigne le fait de consommer sa production photovoltaïque directement sur le site de production.
L’autoconsommation photovoltaïque est à ne pas confondre avec l’autoproduction ou la couverture solaire.
Compte tenu de la hausse attendue des tarifs de l’électricité, l’autoconsommation électrique est déjà rentable et permet de réduire le coût de son approvisionnement électrique.

L’autoconsommation, pour qui ?

Tout le monde est concerné.

Du résidentiel au tertiaire, en passant par l’élevage, les bureaux, l’industrie ….
L’autoconsommation est accessible à tout le monde.
Selon les configurations, l’étude nécessaire à l’autoconsommation photovoltaïque devra être plus ou moins poussée.
Les projets peuvent démarrer à quelques centaines de Watt Crète pour l’autoconsommation domestique à plusieurs centaines de KWc pour l’industrie et l’élevage.

calcul autoconsommation solaire

Le calcul de l’autoconsommation

Mesurer les consommations électriques du site et voir de quelle manière se comportent les profils de consommation, sont les bases de calcul de l’autoconsommation solaire

Récupérer les consommations électriques du site peuvent se faire de différentes manières mais il faut vérifier aussi de quelle manière se comportent les courbes de charges.
Les courbes obtenues ou restructurées permettent de passer au dimensionnement du générateur solaire nécessaire pour étudier les taux de couverture, d’autoproduction, et d’autoconsommation solaire, qu’on pourra superposer aux consommations électriques.

Le calcul doit permettre de dégager des indicateurs économiques positifs.

Le dimensionnement solaire

suppose différents pré-requis

  • La surface disponible pour l’installation photovoltaïque, en toiture, au sol, sur carport, pergolas, garage, sachant que l’autoconsommation peut se travailler sur différentes orientations.
  • Les consommations du site à couvrir
  • Les ombrages à prendre en compte
  • L’objectif que l’on souhaite atteindre, autoconsommation totale, avec injection revente, taux d’autoconsommation idéal, coût de revient KWh au plus bas, ….

Les obligations administratives

L’installation d’un générateur en toiture est soumis à déclaration. Une déclaration de l’installation solaire en autoconsommation et une déclaration préalable de travaux pour signifier à la mairie le changement d’aspect du site.

Il faudra également déclarer l’installation solaire au Consuel sous certaines conditions. Revente et installation de batteries, majoritairement.

L’installation solaire

Un kit solaire peut se faire aisément en autoconstruction ou par le biais d’un professionnel du photovoltaïque. Si l’autoconstruction est possible pour l’autoconsommation totale, l’installateur photovoltaïque sera recommandé suivant la complexité de la pose et la gestion du surplus de son autoconsommation.

L’intérêt de l’autoconsommation ?

Il est avant tout économique et l’autoconsommation sera de plus en plus rentable avec la baisse des coûts des systèmes.

Une installation en autoconsommation totale permet d’ors et déjà d’atteindre des coûts de revient de l’ordre de 6 cts/euro du KWh.

Avec la hausse des coûts réseau, la montée en puissance de la voiture électrique, l’autoconsommation s’impose peu à peu dans les usages.