Home / Etudes / Photovoltaïque autoconsommation sur pompe a chaleur

Photovoltaïque autoconsommation sur pompe a chaleur

Autoconsommation solaire et pompe à chaleur

La pompe à chaleur a séduit les ménages en quête de rénovation énergétique. Pourquoi associer une centrale en autoconsommation solaire avec une pompe à chaleur peut s’avérer très judicieux.

Etude d’une autoconsommation photovoltaïque sur pompe à chaleur

Par définition, la pompe à chaleur Air Eau ou Air Air, représente un poste important dans la consommation électrique des ménages. Bien que leur fonctionnement diffère l’une de l’autre, cela génère des talons de consommation réguliers. Lorsque la consommation électrique est mesurée, on peut parfaitement définir le kit solaire adéquat pour l’habitation.

Mesures préliminaires à prendre

La première mesure à prendre est de vérifier le tarif du KWh EDF payé sur le site. Dans la perspective de réduire les coûts, changer de contrat avant toute chose peut s’avérer intéressant. Dans un deuxième temps, on peut se pencher sur les appareillages eux-mêmes. Faut-il les optimiser ? Un ballon d’eau chaude peut -il être remplacé par un ballon thermodynamique ? Quels sont les axes généraux d’amélioration ?

Considérations sur la centrale solaire

Après vérification, différentes centrales solaire peuvent être construites sur le site sans aucune difficulté. Globalement, les conditions sont idéales pour 3 cas de figure. Une toiture plein sud sur laquelle les kits solaire photovoltaïque peuvent être disposés en évitant tout ombrage. Ainsi qu’une implantation possible d’un tracker solaire plein sud sans ombrages. Il est à noter que les montages sont considérés en auto-installation.

Mise en oeuvre de l’étude

etude autoconsommation photovoltaique

Durant un mois minimum, il faudra étudier la façon dont se comportent les courbes de charges de la résidence. Dans le même temps, on récupère auprès des services d’Enedis l’intégralité des index des 2 dernières années. La compilation des données nous permet de déterminer les différents taux de couverture, d’autoproduction et d’autoconsommation.

Enfin, les différentes hypothèses de puissance nominale de centrale solaire sont étudiées.

Avec une consommation annuelle de 16 485 KWh, l’étude du site est portée sur un kit solaire de 6 KWc maximum. De fait, c’est rester dans la limite de ce qui possible de construire. Au delà, des travaux supplémentaires sur le réseau et l’installation intérieure du site sont obligatoires.

Etude d’un kit solaire de 3 KWc sans optimisation (page 2), d’une centrale photovoltaïque de 6 KWc avec batterie dématérialisée (page 3), et d’un tracker solaire avec batterie dématérialisée (page 4).

Paramètres de l’étude d’autoconsommation

Site dans le sud de la France.

  • Tarif heure pleine de 15,82 cts/€ TTC
  • Calcul d’autoconsommation effectué sur 25 ans
  • Emprunt de 8 ans avec un taux d’intérêt de 1,7 %
  • Inflation électricité réseau 4 %
  • Remplacement éventuel d’onduleur non chiffré
  • Formalités administratives non chiffrées
  • Tous les calculs exprimés en TTC
  • 1,3 €/Wc d’investissement pour les kits résidentiels
  • Environ 2 €/Wc d’investissement pour le tracker solaire

 

Crédit Flickr 1

Voir également

MDE