Home / Conseils / Rentabilité autoconsommation photovoltaïque

Rentabilité autoconsommation photovoltaïque

Rentabilite installation autoconsommation solaire

Comment évaluer la rentabilité en autoconsommation photovoltaïque. Quels sont les paramètres nécessaires pour assurer la rentabilité et un retour sur investissement cohérent ?

Comment calculer la rentabilité de son installation en autoconsommation solaire ?

Au delà de l’engagement citoyen, il est nécessaire de calculer la rentabilité de sa centrale solaire en autoconsommation. Si votre installation est mal dimensionnée, ce sera au final perte sèche et déception. Pour se projeter au plus simple, la première formule de calcul consiste à prendre le montant de l’investissement divisée par la production solaire attendue, en KWh. C’est ainsi que l’on va obtenir le coût de revient de son KWh solaire brut. Et ainsi comparer dans un premier temps le coût de son KWh solaire par rapport à ce qui vous est facturé par votre fournisseur.

Evaluer son besoin avant tout

Contrairement à la revente réseau, votre centrale en autoconsommation doit correspondre à votre besoin, ce qui permettra la rentabilité de votre installation solaire. Le calcul à la louche est à proscrire. En effet, que l’on soit dans le résidentiel ou l’élevage et le tertiaire, une étude précise de vos consommations électriques est nécessaire pour calculer sa rentabilité en autoconsommation photovoltaïque. En autoconsommation solaire, c’est le taux d’autoconsommation qui va déterminer la rentabilité.

L’étude doit aussi bien déterminer une capacité d’autoproduction maximale, mais également un taux d’autoconsommation maximal.

Les paramètres d’une bonne rentabilité photovoltaïque

Pour qu’une étude soit complète, à fortiori pour les exploitations et le tertiaire, les données suivantes devront être établies :

  • Montant de l’investissement majoré des frais d’exploitation sur la durée
  • Taux d’intérêt de l’emprunt éventuel
  • Taux d’inflation estimé
  • Taux d’actualisation en fonction des projets
  • Production solaire de la centrale
  • Taux de baisse de production des modules
  • Taux d’autoproduction
  • Taux d’autoconsommation

C’est donc avec tous ces paramètres que l’on pourra établir un coût de revient du KWh solaire actualisé, les temps de retour brut et interne, et mettre en avant la rentabilité de votre autoconsommation photovoltaïque.

Aujourd’hui, principalement grâce à la baisse du coût des panneaux solaires, nous sommes en mesure de vous proposer des centrales en autoconsommation capables de dégager un KWh solaire entre 6 et 9 cts/€ HT.

Votre projet ?

 

Crédit Flickr 1

Voir également

photovoltaique autoconsommation maraîcher

Autoconsommation solaire en exploitation maraîchère

Avec des besoins en électricité liés majoritairement à l’irrigation et aux besoins frigorifiques, l’autoconsommation solaire …